in

Les catholiques ont-ils le droit de se faire tatouer et percer ?

Les tatouages et les piercings sont l’un des moyens les plus tendance d’obtenir un look corporel artistique et accessoirisé.

Avec l’apparition de nombreux types de tatouages et de piercings, de plus en plus de personnes se font faire ces tatouages et ces piercings dans la génération actuelle.

Dans les années 80 ou avant, les tatouages et les piercings n’étaient pas aussi populaires qu’aujourd’hui. Si les gens aiment l’idée de réaliser un art corporel cool, certains ont des préoccupations religieuses et culturelles. Il y a toujours cette question qui leur vient à l’esprit. Ma religion autorise-t-elle l’utilisation de tatouages et de piercings ? Puis-je me faire tatouer, ou est-ce inapproprié ?

Toutes les religions ont des vues et des perceptions différentes du tatouage. Certaines l’interdisent complètement, tandis que d’autres vous donnent le libre arbitre de vous faire tatouer en utilisant vos propres connaissances pour savoir si c’est la bonne chose à faire.

En ce qui concerne les catholiques, le tatouage n’est pas interdit dans l’Église catholique. Mais il y a toujours deux côtés à l’histoire. Outre l’aspect religieux, les tatouages et les piercings sont devenus une norme sociétale et culturelle. Nombreux sont ceux qui voient une personne tatouée ou percée différemment de celle qui ne l’est pas.

Voulez-vous en savoir plus sur ce que l’Église catholique dit des tatouages et des piercings, en tenant compte des enseignements de la Bible et des vues du pape ? Vous devez lire ce qui suit.

L’Église catholique interdit-elle les tatouages ?

Il n’existe pas de loi disant que l’Église catholique interdit le tatouage. Certains catholiques n’ont pas de problème avec le tatouage, tandis que d’autres le considèrent comme un péché. L’Église catholique a laissé aux gens le soin de décider comment ils veulent honorer leur corps. Vous devez donc décider si vous devez vous faire tatouer ou comment vous voulez honorer votre corps, qui est un don que Dieu vous a fait. L’Église catholique fonde toutes ses règles sur les enseignements de la Bible et y accorde une grande importance.

La Bible comprend deux livres principaux : l’Ancien Testament et le Nouveau Testament.

L’Ancien Testament comprend tous les enseignements que les Juifs suivent aujourd’hui, et le Nouveau Testament est constitué de la nouvelle loi établie après la naissance et la crucifixion de Jésus. Bien que les lois de l’Ancien Testament aient contribué à la formation du christianisme, les catholiques n’accordent pas beaucoup d’importance aux lois mosaïques. L’Ancien Testament mentionne que les tatouages sont un péché : « Ne vous lacérez pas le corps pour les morts, et ne vous tatouez pas. Je suis le Seigneur » (Lévitique 19:28).

Le Nouveau Testament ne mentionne pas les tatouages ; les catholiques pensent donc qu’il n’y a pas de mal à se faire tatouer. Si les catholiques ne rejettent pas totalement l’acte de se faire tatouer, ils ne le soutiennent pas non plus totalement et pensent qu’il vaut mieux s’en éloigner.

La Bible contient quelques références qui expliquent que le corps est le temple de Dieu et qu’il est sa propre création. Ainsi, pour faire preuve de respect, vous devez honorer la création de Dieu qu’est votre corps et ne rien y faire qui puisse changer la façon dont Dieu vous a créé. L’honneur est l’une des principales choses qui frappent l’esprit d’un catholique lorsqu’il envisage de se faire tatouer. Et c’est une bonne chose, car cela montre qu’ils se soucient des enseignements de la Bible et de l’Église.

Un prêtre catholique peut-il avoir des tatouages ?

Il n’existe aucune règle ou loi qui indique si un prêtre catholique peut avoir un tatouage ou non. Mais souvent, dans différentes sociétés, les gens peuvent ne pas être progressistes ou approuver un prêtre avec des tatouages. Les catholiques respectent généralement les prêtres de l’Église et suivent leurs enseignements et leurs actions. De nombreux anciens de l’Église pourraient donc trouver absurde que ce saint homme ait un tatouage. Mais, pour éliminer ce stigmate dans l’église, si les prêtres commencent à se faire tatouer, peut-être que les gens auront une opinion plus ouverte sur les tatouages des prêtres et des membres de l’église catholique.

Chaque prêtre catholique a une opinion différente sur le fait de se faire tatouer sur le corps. Mais le pape estime que les tatouages peuvent aider les prêtres à se rapprocher des individus au sein de l’Église, en particulier des jeunes catholiques. Le pape François a également mentionné que les tatouages sont parfois une indication de la foi et en disent plus sur les caractéristiques et l’histoire d’un individu. Cela aidera les prêtres à se rapprocher des jeunes qui ne sont pas assez expressifs, notamment au moment de la confession.

Si le pape ne voit pas d’inconvénient à ce que les prêtres se fassent tatouer, alors il est acceptable que les prêtres catholiques se fassent tatouer. Cela ne signifie pas qu’un prêtre peut se présenter à la messe avec le visage, le bras ou toute autre partie visible du corps tatouée. Cela semblerait plutôt inapproprié, surtout pour les membres de l’église, qui attendent des prêtres qu’ils donnent le bon exemple à leurs enfants. Il existe encore quelques restrictions que les prêtres sont censés suivre et respecter, comme le type de tatouage et son emplacement.

Comme nous l’avons vu précédemment, à part l’Ancien Testament, la Bible ne parle pas de l’interdiction des tatouages dans le Nouveau Testament. Et les catholiques respectent les lois mentionnées dans le Nouveau Testament. C’est pourquoi le pape autorise ou soutient les prêtres à se faire tatouer et a également une approche très ouverte à cet égard, compte tenu des changements intervenus dans la culture actuelle. À l’époque, le tatouage n’était pas aussi courant qu’aujourd’hui, et ces pratiques étaient donc souvent considérées comme honteuses.

Que dit le pape à propos des tatouages ?

Les catholiques se tournent vers le pape pour obtenir des conseils et prennent ses paroles et ses enseignements très au sérieux.

Le pape a récemment participé à une conférence avec de nombreux jeunes catholiques qui lui ont posé différentes questions. Un séminariste ukrainien a demandé au pape quelles parties de la culture moderne sont bonnes et mauvaises. Le pape a lui-même donné l’exemple des tatouages en répondant : « n’ayez pas peur des tatouages ».

Il a également expliqué que les tatouages sont un signe d’appartenance et aident les gens à engager des conversations agréables. Les gens ne devraient donc pas avoir à subir la honte et le jugement s’ils essaient d’exprimer quelque chose d’eux-mêmes à travers l’art corporel. Il a également donné l’exemple des chrétiens érythréens qui se font tatouer la croix pour afficher fièrement leur foi.

Le pape souhaite ainsi que les membres de l’Église et du clergé offrent aux jeunes un espace ouvert et leur permettent de communiquer avec eux de différentes manières, même à travers l’art corporel. Les temps changent et, bien que le pape soit tout à fait d’accord, il est important de garder à l’esprit les racines du christianisme. L’utilisation de techniques modernes et de moyens intéressants pour montrer sa foi devient une tendance, surtout parmi la jeune génération.

Comment les catholiques peuvent-ils se faire tatouer de la bonne façon ?

Outre le point de vue religieux, de nombreuses personnes s’abstiennent de se faire tatouer en raison des complications de santé qui peuvent survenir et parfois devenir un regret. Si vous regrettez de vous faire tatouer ou si vous n’aimez pas le motif, vous devez passer par le processus de retrait, qui est assez douloureux et met votre corps en état de choc. Il serait préférable que vous gardiez à l’esprit certaines choses en tant que catholique lorsque vous vous faites tatouer, comme la signification du tatouage et le motif.

Certains tatouages sont assez explicites et peuvent être très déplaisants et irrespectueux envers Dieu et les gens qui vous entourent. Maintenant que vous avez le libre arbitre de vous faire tatouer en tant que catholique, vous ne devez pas abuser de cette liberté. Lorsque vous choisissez un motif, il est préférable d’être aussi discret et responsable que possible. Les tatouages chrétiens sont assez courants, notamment ceux qui incluent l’image de Jésus.

Certains motifs de tatouage incluent des symboles et des mots irrespectueux à côté de la croix et de l’image de Jésus. Il serait préférable que vous restiez à l’écart de ces motifs, car ils vous montreront que vous avez manqué de respect à votre libre arbitre en vous faisant tatouer en tant que catholique. Vous ne voulez pas donner une image négative de votre religion, surtout à travers l’art corporel.

Vous devez garder à l’esprit que l’emplacement est un autre facteur important, surtout si vous vous faites tatouer un motif religieux. Certaines personnes se font tatouer la croix ou Jésus sur les jambes, les pieds et le dos, ce qui est un signe majeur d’irrespect. Il est tout aussi immoral de se faire tatouer la scène de la crucifixion sur tout le corps. Peu importe ce que vous faites, il serait préférable que vous appreniez toujours à garder quelques limites, et cela s’applique particulièrement à vous lorsque vous vous faites tatouer des tatouages catholiques religieux.

À retenir

Le tatouage a toujours fait l’objet d’un débat parmi de nombreux catholiques, jeunes et vieux.

Le christianisme est une religion qui ne se concentre pas beaucoup sur le respect des lois pratiquées dans l’ancien temps. Il se concentre davantage sur la façon dont vous vivez, comme un exemple de vrai chrétien engagé dans des actes tels que la charité, l’amour, et bien d’autres choses encore.

Non, cela ne signifie pas que les catholiques peuvent se mettre à se faire tatouer tout le corps ou ignorer les véritables bases et enseignements du christianisme, qui consistent à rester sobre, gentil et fidèle à un seul Dieu, qui est Jésus-Christ.

De nombreux catholiques auront toujours des opinions différentes sur le fait de se faire tatouer, mais tant que vous restez fidèle aux principaux enseignements du christianisme et que vous avez un cœur pur, le reste n’a pas d’importance.

Car en fin de compte, Dieu ne vous jugera pas sur votre apparence physique, mais il verra votre fonctionnement interne, c’est-à-dire votre cœur et votre âme.

Pourquoi les tatouages deviennent-ils flous et s’estompent-ils avec le temps ?

Les tatouages peuvent-ils affecter votre capacité à donner du sang et du plasma ?