in

Peut-on mettre de la glace sur un tatouage ?

jing__tt

Si vous envisagez de vous faire tatouer ou si vous en avez récemment fait faire un, vous savez probablement que la peau peut avoir l’air assez furieuse et gonflée après la procédure. Une peau rouge et gonflée nous pousse immédiatement à aller chercher de la glace pour réduire le gonflement et soulager l’inconfort. Cependant, est-ce une bonne idée lorsqu’il s’agit de tatouages récents ?

De la glace sur un tatouage est bénéfique au processus de guérison de la peau lorsqu’il est effectué selon les bonnes méthodes. L’utilisation de glace sur une peau récemment tatouée aide à réduire le gonflement et l’inflammation, à apaiser la douleur et l’inconfort, et à soulager les démangeaisons. Elle permet également d’accélérer le processus de cicatrisation d’un nouveau tatouage.

Bien que vous vous attendiez déjà à un certain gonflement et à une certaine douleur lorsque vous vous faites faire un nouveau tatouage, il est toujours bon de savoir comment rendre le processus de guérison un peu plus supportable sans ruiner votre nouvelle encre. Nous vous expliquons comment glacer correctement votre tatouage pendant le processus de post-cure.

Peut-on mettre de la glace sur un tatouage ?

La constitution biologique de chaque personne est différente et, par conséquent, le processus de guérison de la peau est également unique à chaque individu. Mais l’utilisation de la glace pour accélérer la guérison et rendre le processus de récupération plus confortable est un bon conseil médical de postcure depuis de nombreuses années et s’est avéré efficace chez la plupart des personnes souffrant de blessures superficielles de la peau.

Un nouveau tatouage n’est rien d’autre qu’une blessure ouverte sur la peau induite par l’aiguille de tatouage. Il y aura un gonflement et une inflammation, comme pour toute autre blessure cutanée. Refroidir la zone est l’un des meilleurs moyens de réduire le gonflement et de calmer l’inflammation.

Par conséquent, s’il est effectué correctement en utilisant les conseils fournis dans cet article, le glaçage d’un tatouage est fortement recommandé et bénéfique dans le processus de guérison de la peau.

Devez-vous mettre de la glace sur un nouveau tatouage ?

Il n’existe pas de règle fixe stipulant que le glaçage d’un tatouage est nécessaire à sa guérison. La plupart des tatoueurs suggèrent à leurs clients de mettre de la glace sur leur nouveau tatouage pour atténuer la douleur et la gêne, ainsi que le gonflement et l’inflammation associés à un nouveau tatouage.

La peau peut se guérir d’elle-même sans l’application de glace ou de compresses froides. Toutefois, il convient de noter que la glace peut contribuer à accélérer le processus de guérison et qu’elle est donc fortement recommandée !

Avantages du glaçage d’un nouveau tatouage

La douleur et la sensibilité sont tout à fait normales après l’obtention d’un nouveau tatouage. L’utilisation de la glace peut aider à rendre la douleur un peu plus supportable tout en permettant à la peau de guérir correctement. Nous énumérons ici quelques autres avantages de l’utilisation de la glace sur un nouveau tatouage :

1. La glace soulage la douleur associée à un nouveau tatouage

Placer de la glace sur la peau a un effet anesthésiant, ce qui en fait un excellent moyen de soulager la douleur. La glace agit en provoquant la constriction des vaisseaux sanguins, ce qui réduit ensuite la circulation sanguine dans la zone concernée. La réduction de la circulation sanguine fait baisser le gonflement et l’inflammation à l’origine de la douleur. Le fait de glacer régulièrement le tatouage vous aidera à surmonter les premiers jours d’inconfort pendant que la peau guérit.

2. La glace rafraîchit la peau après un tatouage

La peau entourant le tatouage peut être chaude pendant les premières heures qui suivent le tatouage. La chaleur est un élément normal du processus inflammatoire, mais elle peut être très inconfortable. L’application de glace sur la zone apaisera l’inconfort en refroidissant la peau. N’appliquez pas le sac de glace directement sur la peau – utilisez-le toujours enveloppé dans une compresse froide.

3. La glace réduit le suintement des fluides dans un tatouage

Puisque la glace sur la peau réduit la circulation sanguine dans la zone, elle peut également être bénéfique pour un tatouage frais qui suinte des fluides et du plasma. L’utilisation régulière de la glace sur le tatouage aidera à réduire le suintement afin que vos bandages restent frais plus longtemps. N’oubliez pas de vérifier l’absence d’infection sur la zone si le suintement ne disparaît pas au bout de quelques jours.

4. La glace réduit les démangeaisons d’un nouveau tatouage

Les nouveaux tatouages ont tendance à démanger quelques jours après leur réalisation. C’est un bon signe et cela indique que le tatouage guérit bien. Les démangeaisons peuvent rendre une personne folle, surtout dans le cas d’un nouveau tatouage où vous ne voulez pas gratter la zone.

Grâce à son effet anesthésiant, la glace aidera également à soulager temporairement les démangeaisons jusqu’à ce qu’elles disparaissent naturellement après quelques jours. Utilisez la glace aussi souvent que nécessaire jusqu’à ce que la peau soit complètement guérie et sans démangeaisons.

5. La glace peut aider à réduire les ecchymoses dans un nouveau tatouage

Les ecchymoses se produisent lorsqu’un traumatisme de la peau provoque l’écoulement du sang des vaisseaux sanguins endommagés vers les tissus environnants. L’utilisation de glace sur la peau blessée peut réduire considérablement les ecchymoses dans la zone concernée en ralentissant la circulation sanguine dans la zone et en réduisant la quantité de sang qui s’écoule des vaisseaux. La glace minimise la taille de l’ecchymose et l’aide à guérir plus rapidement.

Comment glacer un tatouage : Ce qu’il faut faire et ne pas faire

Lorsque vous avez un magnifique nouveau chef-d’œuvre d’encre sur votre corps, vous ne voulez pas faire d’erreur qui affecterait négativement le processus de guérison ou causerait une gêne prolongée. L’utilisation de glace sur un tatouage peut accélérer la guérison et rendre les premiers jours beaucoup plus faciles, mais elle doit être faite correctement. Nous avons dressé une liste des choses à faire et à ne pas faire que vous pouvez utiliser comme ligne directrice si vous voulez utiliser de la glace sur un nouveau tatouage.

Ce qu’il faut faire :

  • Lavez-vous toujours les mains avant de toucher le tatouage ou les serviettes et la glace que vous voulez utiliser sur le tatouage.
  • Immédiatement après le tatouage, vous pouvez appliquer de la glace enveloppée dans une compresse par-dessus le pansement (Conseil : n’appliquez jamais la poche de glace directement sur le pansement – il doit y avoir une serviette entre le pansement et la glace à tout moment).
  • Si votre tatoueur a utilisé un emballage Saniderm ou Tegaderm sur le nouveau tatouage, vous pouvez appliquer de la glace par-dessus l’emballage, en veillant à garder une serviette ou un tissu entre la glace et l’emballage.
  • Lorsque le tatouage n’est plus bandé, assurez-vous de nettoyer la zone selon les instructions du tatoueur avant d’appliquer la compresse de glace.
  • Assurez-vous que la compresse, les serviettes ou les chiffons que vous utilisez pour appliquer la glace sont bien rangés dans l’armoire. N’utilisez pas votre serviette de bain habituelle.
  • Assurez-vous que le tissu ou la serviette avec lequel vous voulez envelopper la poche de glace est légèrement humide avant de le placer sur la peau. Les serviettes ou les chiffons secs peuvent rester collés sur la peau nouvellement tatouée en raison de l’adhérence causée par les fluides suintants comme le plasma sanguin.
  • Gardez la zone tatouée surélevée pendant que vous appliquez la glace. Cela poussera l’excès de fluides vers les ganglions lymphatiques et aidera le gonflement à diminuer plus rapidement.
  • Déplacez doucement la poche de glace en faisant des mouvements circulaires pendant que vous appliquez la glace pour éviter les engelures dans la zone.

À ne pas faire :

  • Évitez de toucher les serviettes ou la glace que vous voulez utiliser sur la peau tatouée avant de vous être lavé les mains.
  • N’appliquez jamais un sac de glace directement sur la plaie ouverte de la peau tatouée – cela augmente le risque de contracter une infection dans la zone.
  • Ne mouillez pas la peau tatouée lorsque vous appliquez de la glace, car cela peut affecter la cicatrisation de la plaie. Enveloppez toujours la glace dans une compresse et arrêtez quand la glace commence à fondre et à s’égoutter à travers la serviette
  • N’appliquez pas trop de pression lorsque vous mettez de la glace sur le tatouage, car cela endommage la peau et peut provoquer davantage d’inflammation et de gonflement.
  • Ne gardez pas la glace immobile sur la plaie – le froid extrême peut provoquer une brûlure par la glace, ce qui peut endommager les tissus et entraver la guérison.

À quelle fréquence devez-vous mettre de la glace sur un nouveau tatouage ?

Nous vous recommandons de mettre de la glace sur la zone tatouée pendant 15 à 20 minutes à la fois afin de calmer la douleur et de réduire l’inflammation. Pendant les premiers jours suivant le tatouage, essayez d’appliquer la poche de glace toutes les deux ou trois heures pour accélérer le processus de guérison. Ne mettez pas de glace pendant plus de 30 minutes à la fois pour éviter que la zone ne devienne trop froide.

Combien de temps faut-il glacer un tatouage gonflé ?

Le glaçage d’un tatouage peut être un excellent moyen d’assurer un processus de guérison sûr et rapide, surtout lorsque le tatouage est légèrement gonflé.

Cependant, lorsqu’il s’agit de plaies ouvertes fraîches comme une zone tatouée sur la peau, il est toujours sage de prendre des précautions supplémentaires et d’observer de près ce qui se passe sur la peau. Le gonflement de la peau se produit lorsque les vaisseaux sanguins se dilatent et apportent des fluides contenant des globules blancs et des facteurs de guérison au site de la plaie. Il s’agit d’une partie normale du processus inflammatoire dans la guérison des plaies.

Un léger gonflement et une ecchymose de la zone tatouée se produisent généralement directement après le tatouage et peuvent durer jusqu’à trois jours. L’utilisation de glace pendant cette période sera très bénéfique pour réduire l’inflammation et atténuer l’inconfort associé au gonflement.

Si vous avez toujours suivi le protocole de suivi et utilisé de la glace sur le tatouage, le gonflement de la zone devrait diminuer considérablement dans les trois jours suivant le tatouage. Si la zone devient fortement enflée et reste enflée pendant une période prolongée, il peut être judicieux de vérifier si le site de la blessure ne s’est pas infecté.

Peut-on mettre de la glace sur un tatouage infecté ?

Les symptômes associés à un tatouage infecté comprennent la douleur, le suintement de pus, un gonflement important, des rougeurs, des zones surélevées autour du tatouage, des frissons et de la fièvre. Si vous soupçonnez que la zone est infectée, il serait sage de demander conseil au tatoueur ou à un médecin avant de poursuivre les soins.

Bien que la glace soit sûrement utile en cas d’infection, vous devez vous rappeler que la glace seule ne fera pas disparaître l’infection. Cependant, la glace utilisée en conjonction avec le bon médicament aidera à guérir la zone avec un minimum de dommages pour l’encre du tatouage.

Comment glacer un tatouage infecté

La méthode pour glacer un tatouage infecté est fondamentalement la même que pour glacer un tatouage sain et en voie de guérison. Cependant, vous devez savoir qu’un tatouage infecté peut être très douloureux et que la peau est plus fragile. Faites donc très attention à ne pas appliquer trop de pression pendant le glaçage.

Assurez-vous d’envelopper le sac de glace dans une serviette ou une compresse lorsque vous l’appliquez sur la peau, et ne mettez pas de glace pendant plus de 30 minutes à la fois. N’utilisez jamais deux fois la même serviette ou compresse sur le tatouage infecté. Utilisez toujours une nouvelle serviette fraîche lorsque vous appliquez de la glace sur le tatouage. De cette façon, vous ne continuerez pas à propager l’infection avec la serviette sale.

Le gonflement peut mettre plus de temps à se résorber en cas d’infection, alors soyez patient et restez constant dans l’application du médicament et de la glace sur le tatouage jusqu’à ce que l’infection disparaisse et que la zone commence à guérir normalement.

La glace peut-elle ruiner un tatouage récent ?

L’utilisation de la glace sur un nouveau tatouage ne provoquera aucune modification de l’encre du tatouage à l’intérieur de la peau. La glace affectera la peau elle-même en la refroidissant et en réduisant l’inflammation à l’endroit de la blessure, mais rien de tout cela n’affectera la couleur ou la consistance de l’encre.

Par conséquent, vous pouvez utiliser la glace en toute sécurité sur le nouveau tatouage et profiter de ses bienfaits apaisants en toute simplicité !

Conclusion

Se faire tatouer est généralement un processus douloureux qui nécessite de supporter un certain degré d’inconfort pendant une semaine ou deux. Une poche de glace sera l’un de vos meilleurs amis pendant la guérison de votre nouveau tatouage ! L’ensemble du processus est facile et en vaut la peine tant que vous utilisez les bonnes méthodes et suivez des pratiques d’hygiène strictes pour éviter tout problème.

Après quelques jours de glaçage et de soins apportés à votre tatouage en suivant les conseils de cet article, la peau sera complètement guérie et révélera une œuvre d’art vibrante et magnifique qui durera toute une vie !

Le pouvoir de la connaissance par @singleorchid_studio

26 tatouages inspirants pour professeurs avec signification

gonflement tatouage jambe

Gonflement des tatouages – Comment le réduire et assurer une bonne cicatrisation